Narrer avec originalité l'agacement de votre hôte par un loulou boiteux n'est pas matinalement aisé.

Le loulou donc, n'est plus a identifier (si vous suivez le fil de ce blog) mais pour rappel, il demeure un savant et étrange mélange situé entre un adepte de la série Soda (auquel il s'apparente sans vergogne) et un extra-terrestre ou un zombie selon l'heure de la journée.

Donc tel Artaban avec sa nouvelle paire de sandales dernier cri, le minimoy précédemment décrit eut semble t-il en cette heure matinale, le pied gonflé ou les yeux ... 'pas en face des trous'

Toujours est-il qu'après quelques minutes infructueuses, je poussai l'envouté dehors et mal chaussé vers notre revancharde auto (souvenez-vous du PV) pour enfin, prendre le chemin du boulot.

5 minutes ... que dis-je 10 minutes au minimum fût-il nécessaire au collégien rasé de la veille pour enfin, réussir à se chausser.

Quand j'vous dit qu'c'est pas l'pied !!!