Récemment, j'ai lu un article surprenant sur la méthode de rasage du maillot chez nous autres, mâles en puissance.

'Surprenant' car hormis la technicité de la chose (hum), la quantité de question à ce propos m'a quelque peu interloqué.

Tant d'hommes se raseraient-ils ??? huuuu ...

Allez zou ... quelques recherches sur ce satané web pour me faire une idée et là ... stupeur ... 85% de nos ados pratiqueraient ce rite étrange.

Et moi qui pensait que poils, barbe, bide, ... rimaient avec virilité. lol

D'accord j'exagère un peu, même si cela fût un jour ma pensée. Mais bon, sincèrement, jamais il me serait venu à l'idée de me faire le maillot ou de m'épiler.
Et je défie un quelconque de mes congénères mâles 'de mon époque' d'avoir eu un jour, une de ces idées typiquement féminines.

Disons que les temps changent et que ces poils 'généreux' soient devenus socialement parlant 'disgracieux'.

Alors tout ça pour vous dire que ce sujet fût abordé avec le 'SODA' de service il y a quelques semaines suite à un interrogatoire discret (hum) du susdit intéressé.

Personnellement je vous simplifie ma conclusion : "T'en veux -> tu gardes ... T'en veux plus -> tu coupes" ... à chacun ses poils ... ou pas ;-)

Donc que faire d'autre de vos idées profondes que de leurs mettre un coup de "Karcher" lorsque votre ado vous demande aide et assistance pour le passage au rasoir ??

Ok oui, on le ressent bien le choc des générations !! Il est là ... juste devant vous...

Mais le propre de l'Homme n'est-il pas de s'adapter ? ... Et regardons les bons cotés: cela évite de vous ennuyer ... ;-)


Toujours est-il que ce Lundi de Pentecôte 2013 a sonné le glas de quelques milliers de poils.


R.I.P.