Vi me revoilou.

Bon ben un long break sans ... commentaires et de toutes façons, y'en aura d'autres un jour ou l'autre ...

Il ne faut donc pas vous formaliser ni attendre de votre auteur ici présent, une quelconque régularité dans mes écrits aventureux.
Ceci étant à présent relaté et oublié, voici donc la suite du jour.

Juste une simple narration de ce qui me vient douteusement à l'esprit alors ...

Ma mie dans un nouveau travail collaboratif apparemment passionnant quoique non lucratif (hum),
Le grand loulou dans un état extatique mais nébuleusement déconnecté de sa réalité (re-hum),
Le soda souvent relaté mais jamais égalé dans son "j'voudrais bien ..." ... mais qui ne fera probablement pas grand acte de ses désirs pour les mettre en application (re-re-hum),
Votre écrivain du jour qui oscille entre exaspération désabusée et fainéantise dépressive (re-re-re-hum)

NON !!! Ne vous y trompez pas ... ce n'est pas une épidémie de rhume ... c'est la vie tout simplement.

Et ne prenez pas ce billet pour un pamphlet pessimiste ni fataliste (en étant spécialiste), mais simplement pour une tranche fine des 2 derniers mois passé à 'bouder' par négligence ce blog.
La plus grosse part du gâteau étant positivement positive mais bon ... ceci est une autre histoire ... mais pas celle de ce 'billet' que je veux sadiquement 'interrogatif'.

Pour finir, je vous abandonne à la méditation de cette citation (qui ne m'appartient pas) :

Ne vous laissez pas troubler par les épreuves de la vie. En définitive, personne ne peut éviter les problèmes, pas même les saints ni les sages.